Press "Enter" to skip to content

Q4951

no 4951
12-Nov-2020 10:20:17 PM EST
Q !!Hs1Jq13jV6
On joue à un jeu?
[N]othing [C]an [S]top [W]hat [I]s [C]oming
NCSWIC
https://www.cisa.gov/safecom/NCSWIC
Qui a démissionné aujourd’hui [de force]?
https://www.cisa.gov/bryan-s-ware
D’autres à venir?
En quoi cela est-il pertinent?
Comment « montrer » la vérité au public?
Comment « protéger » les élections américaines après POTUS?
Comment « éliminer » l’ingérence étrangère et la corruption et mettre en place une ou plusieurs lois sur l’identification des électeurs et d’autres mesures de protection aux États-Unis?
Il devait en être ainsi.
Parfois, il faut traverser l’obscurité avant de voir la lumière.
Q

============
MON ANALYSE
============

Plusieurs personnes ont partagé la découverte sur twitter de l’acronyme « NCSWIC » qui tient pour « National Council of StateWide Interoperability Coordinators » (« Conseil national des coordinateurs d’interopérabilité des États ») et de [N]othing [C]an [S]top [W]hat [I]s [C]oming (Rien ne peut empêcher ce qui s’en vient »). Selon le site de CISA.gov, la description du NCSWIS est:

Créé par l’Agence de cybersécurité et de sécurité des infrastructures (CISA) du Département de la sécurité intérieure (DHS) en juillet 2010, le Conseil national des coordinateurs d’interopérabilité des États (NCSWIC) soutient les coordinateurs d’interopérabilité des États (SWIC) des 56 États et territoires, en développant des produits et des services pour les aider à tirer parti de leurs relations, de leurs connaissances professionnelles et de leur expérience avec les partenaires de la sécurité publique impliqués dans les communications interopérables à tous les niveaux de l’administration.

La CISA est l’agence de coordination principale du NCSWIC et reconnaît le rôle essentiel que jouent les SWIC dans l’organisation et l’exécution de l’effort d’interopérabilité dans tous les états et territoires.

L’objectif principal du Conseil national des coordinateurs d’interopérabilité des États (NCSWIC) est de promouvoir et de coordonner les activités visant à assurer le plus haut niveau de communication en matière de sécurité publique dans tout le pays. Cette approche directe améliore l’interopérabilité et fait progresser les initiatives de communication d’urgence à long terme. Les Statewide Interoperability Coordinators (SWIC) s’efforcent d’améliorer les capacités d’intervention des intervenants en matière de sécurité publique en coordonnant et en collaborant avec les organismes de sécurité publique fédéraux, étatiques, locaux et tribaux et les organisations non gouvernementales.

Q parle ensuite de Bryan Ware, le directeur adjoint de la division cybersécurité de la CISA. Il a démissionné hier (12 novembre, quittant aujourd’hui le 13) de manière inattendue (Q dit « forcé »). L’agence de presse Reuters rapporte que Chris Krebs, le directeur de la CISA, s’attend à être licencié par la Maison Blanche aujourd’hui. Deux sénateurs démocrates ont tweeté leur support à Krebs, ce qui indique au président qui renvoyer. (hehe) Il est possible que d’autres prennent la porte aussi.

Dans un article publié par Cyberscoop le 6 septembre 2019, il y a ce passage qui parle presque exclusivement d’acteurs étrangers (non-étatiques) et ce passage est le seul qui parle des acteurs locaux (étatiques):

« Nous pensons que les élections de 2020 sont une cible potentielle pour les cyberacteurs étatiques et non étatiques et nous continuons à observer des acteurs inconnus qui tentent périodiquement des activités suspectes et malveillantes contre les infrastructures connectées à Internet », a déclaré le fonctionnaire lors d’un briefing avec les journalistes.

Q demande les questions suivantes:

Comment « montrer » la vérité au public?
Comment « protéger » les élections américaines après POTUS?
Comment « éliminer » l’ingérence étrangère et la corruption et mettre en place une ou plusieurs lois sur l’identification des électeurs et d’autres mesures de protection aux États-Unis?

Je vous propose une théorie.

Admettons que la corruption était installée dans les plus hauts échelons des organisations, un réseau de gens qui veulent affecter les élections. Si ces gens sont placés dans des positions importantes et qu’elles négligent des aspects important de la sécurité des élections, ou qu’elles s’organisent pour cacher des informations ou prévenir des attaques, comment pourrait-on les attraper sur le fait? Et si, dans le but de forcer des changements importants dans la législation et implémenter des mesures de sécurité des élections, il était nécessaire de les laisser faire pour ensuite tout exposer? Comment pourrait-on procéder?

À qui répond la NSA? Au président. je vous rappelle ce tweet de la NSA datant du 10 février 2020:

« Nous avons commencé à pouvoir défendre les élections présidentielles non pas aujourd’hui, ni dans six mois. Nous l’avons commencé le lendemain des élections de mi-mandat » – Général Paul Nakasone

Si vous connaissez le livre de jeu de vos adversaires, ne pouvez-vous pas aussi vous préparer? Sachant qu’il y aurait fraude, il faut la documenter afin de l’exposer par la suite

La CISA a été inaugurée à la mi-novembre 2018 et est sous le chapeau du DHS (Département de la Sécurité Intérieure). Hier, 12 novembre, elle publiait un communiqué qui dit « L’élection du 3 novembre a été la plus sûre de l’histoire américaine. Il n’y a aucune preuve qu’un système de vote ait supprimé ou perdu des votes, ait changé des votes ou ait été compromis de quelque manière que ce soit. »

Cette déclaration survient malgré les exemples documentés de votes qui ont soudainement changé de camp, par exemple dans cette vidéo, on voit 19’958 votes en Pennsylvanie soustraits à Trump pour être ajoutés à Biden (comparez les secondes 4 et 25).

Ce n’est pas la première fois que ça arrive, on l’a vu aussi avec l’élection au Kentucky en 2019 quand 560 votes ont été volés au républicain Matt Bevin et donnés à son compétiteur démocrate.

 

Rappelez-vous, lors de la soirée électorale, Trump était en avance dans 6 états, et soudainement, les 6 annoncent qu’ils arrêtent de compter (du jamais vu), et dans la nuit, *poof*, comme par magie, des centaines de milliers de votes apparaissent, TOUS en faveur de Joe Biden. Et soudainement, Trump se retrouve derrière Joe Biden, alors, par exemple, qu’il menait par 56% en Pennsylvanie.

Si la NSA surveillait toute l’affaire, discrètement, en silence, et documentait tout?

Je comprends que beaucoup parmi vous sont stressés et inquiets par tout ce qui se passe, par l’idée que l’état profond soit plus puissant que Trump et que Biden va devenir président. Mais je pose la question à nouveau: Si vous connaissez le livre de jeu de vos adversaires, ne pouvez-vous pas aussi vous préparer?

Q:

Il devait en être ainsi.
Parfois, il faut traverser l’obscurité avant de voir la lumière.

Ce n’est pas comme si « Q » ne nous avait pas préparé. Nous avons le plan de marche de l’état profond depuis plusieurs mois. Si NOUS nous savons, c’est que Trump et compagnie sont prêts depuis longtemps.

« Ne jamais interférer dans le processus d’auto-destruction de vos ennemis. »

Pas de panique, les patriotes sont en contrôle. Même pour après l’élection, quand la violence nourrie par les médias se répandra dans les rues et que la Garde Nationale sera nécessaire (ce qui explique les changements tout au sommet du Département de la Défense, avec le renvoi de Marc Esper et l’arrivée de Christopher Miller comme Secrétaire par interim de la Défense,, Ezra Cohen-Watnick (le protégé du Lt.-General Flynn) et de Kash Patel (un ardent défenseur de Flynn et combattant contre le faux scandale Russiagate), tout est sous contrôle.

Pour que les gens comprennent, pour qu’ils demandent du changement, pour que les élections soient puissamment sécurisées pour les années à venir, incluant après le départ de Trump, il faut leur montrer.

 

Dan


 

 

P.S.: Voyez comment les médias de masse se préparent pour un autre 4 ans de Trump. ;p

9 Comments

  1. Chris StQrm
    Chris StQrm novembre 13, 2020

    Merci Dan.

  2. Josiane Grand
    Josiane Grand novembre 13, 2020

    Toutes mes félicitations et grand Merci je suis fier de vous

  3. Virginie Di carlo
    Virginie Di carlo novembre 13, 2020

    Merci Dan

  4. ManlypHall
    ManlypHall novembre 13, 2020

    merci pour le taff dan ! les tenebres sont longues et chiantes et stressantes pour le moment … j’espere que POTUS finira par vaincre.

  5. Julien
    Julien novembre 13, 2020

    Merci pour ton super boulot.
    Tout cela reste stressant. On a du mal à garder la confiance.
    Les ricanements des méchants sont insupportables.

  6. L'ami René
    L'ami René novembre 14, 2020

    Petite coquille : Vous écrivez « …votes en Pennsylvanie soustraits à Trump pour être ajoutés à Biden (comparez les secondes 4 et 25). » mais la Pennsylvanie est affichée à 4 et à 40 secondes de la vidéo, donc, nous devrions lire «…(comparez les secondes 4 et 40)! ».

    Merci et bravo pour votre formidable travail de vulgarisation et d’éducation populaire, c’est grandement apprécié !

  7. Artémisia-Collège
    Artémisia-Collège novembre 14, 2020

    4952
    Nov 13, 2020 12:20:55 AM EST
    Q !!Hs1Jq13jV6 ID: 518aba No. 11621106
    Durham. = Nom du JUGE + nom d’une célèbre PRISON

  8. Johnny Picotté
    Johnny Picotté novembre 16, 2020

    À moment donné, Q avait donné qu’il partait. 2 ou 3 novembre d’une autre année qui correspondait avec futur preuve la passée. Àlors, j’étais très content quand il a posté encore le 12 novembre. Je pense qu’on sautait sur le bon <>. Encore. Je suis aussi content pour Elon Musk et ses 4 testes. Aussi faut rappeler du Projet Blue Beam de Serge Monast du Québec. Les satellites de Musk pourrait bien servir comme projecteurs d’holographies. Selon Janet Ossebaard, Donald ne formera pas la présidence encore, le voyage du temps pourrait servir pour le retour du roi, quoi que ça soit. Que nous ascendrons pour gagner le combat pour Dieux. Que la veille soit enlevé pour tous que nous pourrions éviter le brevet de Ba’al Gates. Manipulation pour les complotistes certain. La terre 5D s’en vient!

  9. Manolita Heraud Caingnard
    Manolita Heraud Caingnard novembre 18, 2020

    Merci de nous éclairer, éveillée depuis tant d’années sans savoir comment faire comprendre que beaucoup de choses n’étaient pas « normal »
    Merci pour tout ce que vous faites et d’aider ceux qui ne croient pas à comprendre avec toutes les preuves que vous avez… 🙏🏼🙏🏼

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − onze =