Press "Enter" to skip to content

Q4791-4792

Je combine 4791-4792, c’est sur le même sujet.

no 4791
29-Sep-2020 3:13:31 PM EDT
Q !!Hs1Jq13jV6
twitter.com/ChadPergram/status/1311015805514113024
Q

no 4792
29-Sep-2020 3:14:01 PM EDT
Q !!Hs1Jq13jV6
>>10838496
ClipboardImage.png

============
MON ANALYSE
============

Q partage un fil twitter qui est présentation de matériel par le Directeur du Renseignement National au sénateur Lindsey Graham. (L’image attachée dans 4792 est la lettre publiée dans les tweets.)

=-=-=

Informations du DNI à Graham: Fin juillet 2016, les services de renseignements américains ont obtenu des informations sur l’analyse des renseignements russes selon lesquelles la candidate à la présidence des États-Unis, Hillary Clinton, aurait approuvé un plan de campagne visant à susciter un scandale contre le candidat à la présidence des États-Unis, Donald Trump, en le liant au piratage du Comité national démocratique par Poutine et les Russes. La Communauté du Renseignement ne connaît pas l’exactitude de cette allégation ni la mesure dans laquelle l’analyse des services de renseignement russes peut refléter une exagération ou une fabrication ».

Selon ses notes manuscrites, John Brennan, l’ancien directeur de la CIA, a ensuite informé le président Obama et d’autres hauts responsables de la sécurité nationale sur les renseignements, notamment sur « l’approbation présumée d’Hillary Clinton le 26 juillet 2016 d’une proposition d’un de ses conseillers en politique étrangère visant à diffamer Donald Trump en suscitant un scandale prétendant à une ingérence des services de sécurité russes ».

Le 7 septembre 2016, les services de renseignement américains ont transmis une demande d’enquête au directeur du FBI James Comey et au directeur adjoint du contre-espionnage Peter Strzok concernant « l’approbation d’un plan par la candidate à la présidence des États-Unis Hillary Clinton concernant le candidat présidentiel américain Donald Trump et les hackers russes qui entravent les élections américaines afin de détourner l’attention du public de son utilisation d’un serveur de messagerie privé ». ».

=-=-=

C’est en lien avec Spygate et ce qu’on disait dans le post #4779, dans lequel je disais:

=-=-=

Concernant Spygate, Q a partag.é un tweet de John Solomon qui dit que la prochaine déclassification de document renversera le script de la collusion avec la Russie sur sa tête. Rapportant les propos du sénateur Lindsey Graham sur l’émission « Sunday Futures with Maria Bartiromo », la déclassification montrera que les Russes voulaient que ce soit Hillary Clinton qui gagne l’élection, et non Trump, et que l’information fournie pour composer le « Dossier Steele », lequel a été financé par la campagne Clinton, a été fournie par des russes. Graham a dit: « Il y avait un espion russe payé par le parti démocrate qui mettait ensemble des détails que le FBI avait jugés comme étant non-crédibles. »

Hillary était connue des russes. Elle était impliquée dans l’affaire Uranium One et elle aurait pu être contrôlable en partie. Plusieurs analystes de la CIA ont exprimé leur désaccord avec leur ancien directeur, John Brennan. Ils ont dit que contrairement à ce que Brennan affirmait, ils ne partagaient pas son opinion que les russes voulaient aider Trump. Ils ont dit que tactiquement, c’était préférable d’aider Hillary. Mais Brennan a modifié une partie du texte de l’Évaluation de la communauté du renseignement pour dire que les russes voulaient aider Trump.

=-=-=

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 3 =