Press "Enter" to skip to content

Q4645

no 4645
Q !!Hs1Jq13jV6
10 Sep 2020 – 15:59:17
Que se passe-t-il si 44 mène activement une opération de commandement et de contrôle [présidence fantôme] contre l’actuel POTUS dûment élu?
Quels anciens cadres mi-seniors de l’administration centrale devraient être impliqués?
Quels cadres mi-seniors de l’administration actuelle devraient être impliqués?
Quels postes de pouvoir clés seraient essentiels à l’opération?
Comment financer l’opération?
theguardian.com/us-news/2017/may/24/trump-international-trip-barack-obama-europe-return
independent.co.uk/news/world/americas/us-politics/obama-china-india-world-leaders-meetings-summit-foundation-latest-a8080951.html
politifact.com/article/2018/may/22/john-kerry-was-paris-did-he-meet-iranians-he-says-/
Les cadres moyens du FBI ont été licenciés à ce jour?
Des cadres supérieurs du DOJ licenciés à ce jour?
Les hauts fonctionnaires du Pentagone licenciés à ce jour?
Les cadres supérieurs de SÉCURITÉ NATIONALE licenciés à ce jour?
Des hauts fonctionnaires du Département d’État licenciés à ce jour?
Cabinet du Président?
Bureau du vice-président?
Directeur du Renseignement National?
Secrétaire de la défense?
Secrétaire d’État?
Département de la sécurité intérieure?
Département du Trésor?
Procureur général du District of Columbia?
Assistant du procureur général des États-Unis, District of Columbia?
Procureur général SDNY?
Inspecteur général de la communauté du renseignement?
Inspecteur général du département d’État?
Représentant spécial pour les négociations avec l’Ukraine?
Ambassadeur en l’Ukraine?
Centres de contrôle et de prévention des maladies?
CLAS 1-99 Défense
CLAS 1-99 Renseignements
Importance des Médias de Masse contrôlés [propagande] [ce que vous voyez n’est pas vrai [ce que nous disons est vrai, pas ce que vous voyez]?
Importance de contrôler le narratif?
Tous les moyens sont déployés.
Rien à perdre.
Trahison.
Sédition.
Conspiration.
Guerre de l’information.
Guerre irrégulière.
Insurrection.
Infiltration et non invasion.
Danger clair et présent pour les États-Unis d’Amérique.
LA PRÉSIDENCE FANTÔME DE 44
LA PRÉVENTION DU RETOUR DU POUVOIR AU PEUPLE.
POUVOIR.
CONTRÔLE.
PRÉVENTION DE LA RESPONSABILITÉ.
PRÉVENTION DE LA TRANSPARENCE.
GUERRE.
UN MOMENT CRITIQUE DANS LE TEMPS.
Q

============
MON ANALYSE
============

Je vais faire un gros résumé de ce post. 44 réfère au 44ème président américain, Barack Obama. On a parlé dans des posts précédents (en lien avec le gouvernement fantôme) qu’Obama exerce encore une influence dans les hautes sphères du pouvoir. L’entrée de Trump à la Maison Blanche a chamboulé les plans de l’état profond et Obama & compagnie tentent de sauver [leur] navire.

Dans ce message, Q nous rappelle tout le ménage qui a été fait depuis 4 ans dans les institutions principales du gouvernement américain. Que ce soit au Département de la Justice, au FBI, à la CIA, et ailleurs, la majorité des joueurs influents pro-Obama ont soit quitté volontairement (retraite ou autre) ou ont été renvoyés. Il en reste quelques-uns encore d’employés mais ils sont identifiés. Ils sont encore là parce qu’ils collaborent, d’une façon ou d’une autre, avec l’administration Trump.

Ce post est un rappel aux gens qui disent « J’en ai assez, il ne se passe rien », qu’au contraire, il y a eu tellement de choses déjà qui ont été faites. Il ne suffit que de regarder.Image

Q demande « Le 44e président dirige-t-il un gouvernement fantôme? Pourquoi fait-il des voyages à l’étranger avant et après Donald Trump? » Peut-être qu’Obama voyage aux devants et après là où Trump va afin d’espérer obtenir la coopération des dirigeants de ces nations, ou des membres en hautes positions de pouvoir?

« Qui a négocié l’accord sur l’Iran ? Qui a fait pression pour le sauver? » C’est John Kerry, l’ancien secrétaire d’état qui a continué, une fois redevenu un ‘civil’, de contacter les leaders iraniens pour qu’ils préservent l’entente conclue avec l’administration Obama. Ceci est une violation probable du ‘Logan Act’.

Ça fait longtemps que je suis personnellement convaincu qu’il ne peut y avoir d’arrestations importantes avant les élections car ce serait certainement vu comme de l’interférence politique. Les médias pourraient dire que Trump est un dictateur qui fait enfermer ses opposants politiques.

Mais si tout est fait après les élections de 2020, (et pas trop près des élections de mi-mandat de 2022), l’excuse du « tyran politique » ne tiendra raisonnablement pas la route.

Je ferai éventuellement un post plus détaillé pour adresser tous les points ici.

Donc, en résumé, Q liste les départements et organisations où il y a eu du ménage. Il nous rappelle l’importance du rôle joué par les médias de masse corrompus et du contrôle du narratif. Il soulève une autre fois les crimes qui ont été commis par les membres des administrations précédentes & les co-conspirateurs, que certains parmi eux risquent de se retrouver en prison à vie, ou pire, d’y laisser leur vie. Ils ont tout à perdre, donc ils tentent le tout pour le tout. Il ne reste que moins de 2 mois avant l’élection, soyez assurés que le combat n’est pas terminé, nous arrivons dans les derniers rounds. Ne soyez pas surpris de ce qui s’en vient.

2 Comments

  1. Johanne Alarie
    Johanne Alarie septembre 11, 2020

    Super Analyse Dan ! Comme toujours !
    Merci

  2. Marc Yvan Beaulieu
    Marc Yvan Beaulieu septembre 11, 2020

    J’ai hâte tout ça soit terminé et que nos petits dirigeants qui s’en servent pour assouvir leur égo soit démis de leur fonction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 3 =